Le GENIE d’honneur 2018 est un prix remis à une personnalité française ou étrangère ayant contribué par sa créativité, son sens de l’innovation et sa vision à faire évoluer l’industrie du cinéma et de l’image animée. Pour cette nouvelle édition, le comité des GENIE Awards aura l’honneur de recevoir l’un des pionniers de l’industrie des effets visuels, un artiste légendaire qui n’a cessé d’impressionner durant ces 40 dernières années.

 

Phil Tippett a reçu deux Oscar dans la catégorie Meilleur Effets Visuels pour ses travaux sur les films Star Wars - Episode VI: Le retour du Jedi et Jurassic Park. Un BAFTA, deux Emmys, un VES Georges Méliès Award figurent également à son palmarès.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, Phil Tippett associe talent, créativité, anciennes techniques de stop-motion, modélisation et effets spéciaux avec les plus innovantes techniques numériques et visuelles pour créer de fascinantes images sur nos écrans. Il développe également des projets personnels en tant que réalisateur et travaille actuellement sur les chapitres 3 et 4 de Mad God, un long-métrage en stop-motion.

 

Phil Tippett a récemment fait son entrée au VES Hall of Fame, constitué d’une sélection de superviseurs ayant joué un rôle considérable dans l’avancé des techniques en matière d’effets spéciaux et visuels.

 

 

 

 

GENIE d’honneur reçus lors des précédentes éditions :

2015 : Neil Corbould

2016 : Dennis Muren, Rodolphe Chabrier, Jacques Bled

2017 : Joe Letteri, Pierre Buffin

 

Paris Images Digital Summit (PIDS) est une manifestation dédiée à la création numérique sous toutes ses formes : des effets visuels à la réalité virtuelle, en passant par l’animation et la 3D, le PIDS croise les enjeux créatifs, techniques, économiques et créatifs d’un secteur en perpétuelle évolution. Les organisateurs ont créé en 2015 les Digital Creation GENIE Awards qui ont  pour objectif d’honorer les talents de la création numérique française.

 GENIE d’Honneur 2018

En s’inspirant du travail de Ray Harryhausen, il a consacré sa vie à concevoir des créatures fantastiques et des maquettes pour des grands classiques du cinéma tels que la saga Star Wars. La scène d’échecs en stop-motion pour Star Wars : Un nouvel espoir, les soldats impériaux et la créature hybride Tauntaun pour L’empire contre-Attaque ou encore l’imposant Jabba le Hut et le monstre de Rancor Pit dans Le retour du Jedi sont inscrits parmi les prouesses en termes d’effets visuels dans l’histoire du cinéma. Phil Tippett est également le créateur de la technique du “Go Motion” une innovation ayant permis de concevoir une créature mythique hyperréaliste pour le film nominé aux Oscars, Dragonslayer.

 

En 1984 Phil Tippett fonde Tippett Studio, une société dédiée en partie à l’utilisation de la technique d’animation “stop-motion”, utilisée dans un bon nombre de films tel que Willow ou Robocop. Après Jurassic Park, le studio entre dans l’ère numérique et se spécialise dans les nouvelles technologies en matière d’effets visuels. Cependant, personne n’a oublié le troupeau d’araignées mortelles créées pour le film culte réalisé par Paul Verhoeven, Starship Troopers.

 

 

 

Suivez-nous sur Twitter : @ParisImagesDS  #PIDS2018

Informations et inscriptions sur www.parisimages-digitalsummit.com

Qui Sommes-Nous ?

Restez Connecté

Organisé par